LE CAFÉ MODE

CafeModeParis-BasseDef (51).jpg

En plein coeur du 8ème arrondissement, à quelques pas de la prestigieuse avenue Montaigne où se côtoient les plus grandes marques du
luxe, le Café Mode offre à une clientèle d’habitués comme aux personnes de passage une belle terrasse ensoleillée.

Dès les premiers rayons de soleil, la clientèle se presse sur la terrasse pour déguster des produits d'une grande fraîcheur, cuisinés avec passion et servis sous forme de tapas, pour le plaisir de goûter différentes saveurs.


A l’intérieur, le bar tout en bois revêtu d’un beau marbre donne une chaude ambiance à cet endroit qui a su conserver l’âme du bistrot parisien.

Aux commandes de cet élégant endroit, Bruno Courchinoux, un auvergnat pur souche, qui fait partager son amour de la cuisine en proposant une carte uniquement basée sur des produits frais et du
" fait maison ". 

LOGO_FAITMAISON_fondclair.jpg

* Label "fait maison"

S’il n’est pas rare de croiser des visages célèbres qui animent les ondes d’Europe 1, une clientèle plus discrète aime venir prendre un petit déjeuner au comptoir, s’attabler le midi pour savourer une bonne cuisine "faite maison", ou bien se détendre le soir devant un verre et terminer la soirée par un dîner en terrasse dès que le temps le permet.

Une belle clientèle d'avocats et d'hommes d'affaire aime également se retrouver dans ce lieu typique pour se délecter d'une cuisine authentique où les produits frais sont à l'honneur.

Une adresse où convivialité rime avec  plaisir.

Bon appétit !!


Il PARLE DE NOUS...

 


HISTOIRE DU CAFE MODE


Si le Café Mode est aujourd’hui une adresse emblématique de la rue François 1er dans le 8ème arrondissement de Paris, l’emplacement n’a pas toujours été celui d’un café-restaurant.
Tout d’abord un salon de coiffure dans les années 1960, ce n’est qu’en 1970 qu’un grec du nom de Spirakis rachète l’endroit, le transforme en bistrot et le baptise "l’Athénien", en référence à ses origines.
Puis, en 1999, il est cédé à un nouveau propriétaire qui fait de nouveaux travaux et le rebaptise "Café Mode".
C’est en 2002 que Bruno Courchinoux reprend les rennes de cet établissement.